HUILE ESSENTIELLE DE LAVANDIN GROSSO

Analyses

Les analyses de lavandin Grosso sont systématiquement réalisées sur capillaires polaire et apolaire. Ce protocol suit les recommendations des normes ISO/AFNOR. Il permet d’établir sans ambiguité la conformité AFNOR.

Deux exemples d’analyses de lavandin Grosso sont présentés sous forme de chromagrammes, ci-dessous.

Le premier chromatogramme présente des résultats sur capillaire polaire DBWAX de 60 mètres.

Le second chromatogramme présente des résultats sur capillaire apolaire HP5 de 50 mètres.

LAHN | Grosso sur DBWAX
LAHN | Grosso sur HP65

Les non conformités

La production d’huile essentielle de lavandin Grosso est très importante en Provence. Sa récolte commence parfois dès fin juin et se poursuit durant le mois juillet, jusqu’à courant août pour les récoltes les plus tardives.

La date de récolte du lavandin Grosso a de fortes répercutions sur le profil chromatographique et la conformité AFNOR.

On distingue nettement deux groupes de non conformité:

Le groupe 1 est celui des récoltes précoces.

Le tableau ci-dessous donne la moyenne (Moy) de 10 lavandins Grosso récoltés fin juin, début juillet. (ET: écart type). En vert, les composants conformes. En rose, les composants non conformes.

Dans ce groupe, le butyrate d’hexyle est trop faible et le l’acétate de linalyle est trop fort.

Le groupe 2 est celui des récoltes tardives de Grosso. 

Le tableau ci-dessous donne la moyenne (Moy) de 10 lavandins Grosso récoltés courant août. (ET: écart type). En vert, les composants conformes. En jaune, les composants non conformes.

Dans ce groupe  le linalol, le lavandulol, le butyrate d’hexyle et le terpinene-4-ol sont trop forts. Le cis-beta-ocimène et le 1,8-cinéole sont trop faibles. L’acétate de linalyle est faible, mais reste conforme. 

Voir tableau 2 ci-dessous:

Grosso récolte tardive

Il existe d’autres types de non conformité qui peuvent être liées à des clones dégénérés, des distillations difficiles (reflux), des délais trop longs entre récolte et extraction sur du vert broyé, etc.

Pour toute ces raisons, un lot producteur a moins d’une chance sur deux d’être 100% conforme.

 

Les communelles

Il est possible d’améliorer ces résultats en procédant à des études de maturité avant récolte. Notre laboratoire est capable de répondre en l’espace de quelques heures pour une analyse ponctuelle d’huile essentielle de lavandin Grosso (ou autres clones).

Il est aussi possible d’obtenir 100% de conformité AFNOR en faisant des assemblages (communelles). Toutefois cela implique l’analyse de tous les lots produits.

Un lot est par définition une quantité qui est homogène sur le plan de la qualité (ISO22716). Le plus souvent cela correspond à une cuve chez un producteur. Souvent, les non conformités de lots se moyennent. En fonction des analyses, on peut donc faire des assemblages en jouant sur les rapport de volume entre lots non conformes.

Le lien suivant illustre sur quelle base de calcul se font les communelles: ici

L’objectif est évident: les communelles 100% conformes se valorisent à un meilleur prix de vente.

Boutique AFNOR: lien